mercredi 6 février 2013

Boréal 2013 - Communiqué




-- Communiqué pour diffusion immédiate --


Boréal 2013
2e communiqué

Les 3, 4 et 5 mai 2013, à l’Hôtel Espresso & Centre de Conférence, Montréal


Invité d’honneur québécois :
Éric Gauthier

Invitée spéciale (volet anglophone) :

Jo Walton

Invités :
Natasha Beaulieu
Sylvie Bérard
Edouard H. Bond
Patrick Brisebois
Bertrand Busson
Joël Champetier
Frédérick Durand
Karoline Georges
Louis-Philippe Hébert
Claude Lalumière
Laurent McAllister
Eric Piccoli
Michèle Plomer
Jonathan Reynolds
Esther Rochon
Daniel Sernine
Élisabeth Tremblay
Élisabeth Vonarburg
Martin Winckler
et plusieurs autres… surveillez notre site !


Depuis 1979, le congrès Boréal accueille les amateurs, les connaisseurs et les créateurs du fantastique, de la fantasy et de la science-fiction. À cette occasion, le public est invité à rencontrer des auteurs tant professionnels que de la relève, de même que des éditeurs et des directeurs littéraires passionnés par les genres de l’imaginaire.


Les discussions se feront cette année autour du thème Mémoires vives : passerelles en terres étrangères

Le congrès Boréal fête cette année sa trentième édition. Cette édition anniversaire vise à célébrer les littératures de l’imaginaire, plus vivantes que jamais. Tout en rendant hommage aux piliers de la science-fiction et du fantastique québécois (Élisabeth Vonarburg, Daniel Sernine...), l’événement sera aussi tourné vers le présent et l’avenir, en s’attardant aux courants émergents (telle la fantasy urbaine pratiquée par Éric Gauthier) et aux nouveaux auteurs. Mais pour mieux comprendre le présent et anticiper l’avenir, il est parfois essentiel de se tourner vers le passé. C’est pourquoi la thématique de cette année mettra à l’honneur la mémoire, sujet qui a inspiré de nombreux auteurs des littératures de l’imaginaire québécois. Pour ce faire, plusieurs tables rondes s’intéresseront à ce thème, en abordant l’histoire et ses conséquences possibles, l’uchronie, l’amnésie, les villes disparues... Les littératures de l’imaginaire des siècles passés, tout comme la production actuelle, ne seront pas en reste, de même que les communications de chercheurs littéraires qui s’intéressent à ces problématiques. Entre partage de souvenirs sur la fondation de la SFFQ et projections vers les possibles, le congrès cherchera à bâtir un pont, plus que jamais solide, entre le passé et l’avenir des littératures de l’imaginaire, particulièrement dynamiques en ce XXIe siècle. Il nous apparaît donc essentiel de nous attarder sur ces littératures, véritables « mémoires vives », qui illustrent avec un impact certain la devise bien connue « Je me souviens ».


Au programme :

Tables rondes – Rencontres et discussions – Concours d’écriture sur place – Lectures publiques – Salle d’exposition – Bandes-annonces de films – Vente de livres – Séances de signatures – Colloque – Mascarade


Pour s’inscrire :
(bulletin d’inscription disponible ici : http://www.congresboreal.ca/)

20$ - tarif étudiant en tout temps (preuve nécessaire)
25$ - tarif complet à l'avance (jusqu'au 20 mars)
30$ - tarif complet à l'avance (jusqu'au 30 avril)
35$ - tarif complet à la porte
10$ - vendredi sur place
20$ - samedi sur place
15$ - dimanche sur place
50$ - inscription de soutien


Pour s'inscrire par la poste, il suffit de poster un chèque ou un mandat-poste à l’ordre de SFSF Boréal Inc. d'ici le 20 mars (pour le tarif à 25 $) ou d'ici le 30 avril (pour le tarif à 30 $) à l’adresse suivante.


Adresse d’envoi :
Congrès Boréal
2902-A Masson
Montréal (Québec)
H1Y 1X2


Emplacement du congrès :
Hôtel Espresso & Centre de Conférence
1005, rue Guy (près de l’intersection des rues Guy et René-Lévesque)
Montréal, QC, H3H 2K4

Par le métro : stations Lucien-L’Allier et Guy-Concordia


Site Web du congrès : http://www.congresboreal.ca


Pour plus de détails (sur le déroulement du congrès, la location d’une table de vente, l’hébergement, etc.), n’hésitez pas à nous contacter àcongresboreal2013@gmail.com




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire