lundi 12 septembre 2011

Fin de soirée au coin du feu




5 commentaires:

  1. Le feu craque et siffle, un feu campagnard et sans vergogne, qui pète et lance de petites braises roses.
    Lorsque je vois un feu de bois, cette phrase de Colette me revient!
    GR

    RépondreSupprimer
  2. Non m'dame!! GR c'est pas moi je vous le jure!!!
    D'ailleurs j'aime pas Colette....

    RépondreSupprimer
  3. GR : il n'y a pas à dire... Je crois que Colette se prête à toute situation ;-) Merci de me rappeler ses mots ;-)

    Gilles : Comment ça t'aimes pas Colette !!! Malloz doué !!! ;-))

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue tout: GR, c'est moi. Je n'avais pas réalisé que j'ai les mêmes initiales que Gilles!!
    Gabrielle

    RépondreSupprimer
  5. Hé hé ! Je ne m'y étais pas trompée ;-)

    RépondreSupprimer